top of page

5 outils à acheter avant d'apprendre à faire des tresses


Cheveux naturels d'un enfant

Bon ça y est, tu es décidé, tu veux apprendre à réaliser des tresses pour sublimer les cheveux de ton enfant. Seulement, tu t'interroge sur le nécessaire à avoir pour réussir ton apprentissage .


J'ai sélectionné quelques outils qui t'aideront sans doute pour un apprentissage sûr.


1 - Tête à coiffer

Tête à coiffer

La première chose que je te conseillerai d'acheter c'est une tête à coiffer. Tu sais pourquoi ?


Beaucoup de personnes m'ont demandé si elles pouvaient s'entrainer sur la tête de leur enfant, pour ne pas justement avoir à acheter une tête à coiffer. Bon ! Non surtout pas !


Il est vrai qu'acheter une tête à coiffer représente un coût et la vie est franchement de plus en plus chère.


Cependant, je déconseille fortement d'assurer ton apprentissage sur la tête de ton enfant. quel que soit son âge. Le but de l'apprentissage c'est d'apprendre.


Et pour moi, en apprenant tout est permit. Tu peux tirer, arracher les cheveux de la tête à coiffer, faire des erreurs, pour la simple raison que tes gestes pour le moment ne sont pas sûrs. Les tracés, le démarrage ou la finalisation de la tresse n'est pas encore acquise. Tu peux donc faire toutes les erreur possibles, la tête à coiffer ne s'en plaindra pas, car c'est une tête d'entrainement. Du coup, tu apprendras à gérer ces points important de blocages.


Conclusion : il faut que tu aies des bases solides pour enfin démarrer sur la tête de son enfant. Si tout cet exercice se faisait sur la tête de ton enfant c'est le meilleur moyen pour la dégouter ou le dégouter des tresses et que l'enfant ne veille plus des tresses. Ce n'est pas le but recherché.


Il n'est néanmoins pas obligatoire d'avoir un trépied et les autres accessoires recommandés lors de l'acquisition d'une tête à coiffer car dans la réalité tu n'auras pas une tête statique à tresser, au contraire tu devras t'adapter à une tête qui bouge, selon l'âge et le degré de concentration d l'enfant.


2 - Pic à tresser ou peigne à queue

Pics à tresser

Le pic à tresser est un outil indispensable pour que ton tracé soit parfaitement réussi. Bien sûr un peigne à queue aussi peut fonctionner.


Le pic va te permettre de diviser la chevelure sans grande difficulté. Il va faciliter la séparation des sections en vue de sécuriser celles-ci pendant la séance des tresses.


Le tressage devient plus aisé plus facile pour toi.



3 - Chouchous ou des pinces

Chouchous

Bien que certaines personnes arrivent à tresser sans sécuriser la chevelure, je te conseille d'utiliser des chouchous ou une pince qui va permettre de sécuriser les sections. Ainsi la chevelure ne se mélangera pas.


Une section mal sécurisée rend les tresses moins nettes, puisque en tressant tu risques de prendre une partie des mèches mal sécurisées justement et ton tracé sera nul.


Chouchou ou pinces, le choix te revient. Il faut que tu sois à l'aise pendant que tu vas réaliser tes tresses.


4 - Vaporisateur

Vaporisateur

Même s'il n'est pas vraiment nécessaire d'utiliser le vaporisateur sur une tête à coiffer, prends l'habitude de l'utiliser.


Car les cheveux crépus ont besoin lors du tressage d'un peu d'eau pour faciliter le démêlage, faciliter le tressage, ainsi éviter les tractions inutiles.


Alors, je te conseille d'habituer ton enfant au vaporisateur en l'utilisant d'une manière pédagogique : jeu, apprentissage etc.



5 - Brosse ou peigne

Brosse

Pour démêler les cheveux de ton enfant, tu peux utiliser une brosse ou un peigne à large dents. Mais avant d'utiliser la brosse, sers-toi de tes doigts pour identifier et démêler les gros nœuds.


Une fois les gros nœuds éliminés, alors tu peux brosser ou utiliser un peigne à large dents, en ayant bien-sûr pris les soins d'humidifier la chevelure.


N'hésite pas à me dire si cela te parait plausible.



Aussi, sache qu'il n'est pas obligatoire d'avoir tous ces 5 outils. Une tête à coiffer, le pic ou peigne à queue, et un chouchou suffisent pour réussir ton apprentissage. La tête à coiffer te permettra après ton coaching de t'entrainer encore et encore afin de ne pas oublier la méthodologie du tressage.

PS : Si tu sais que tu ne entraînera pas après apprentissage, alors cela ne sert à rien de payer un coachig. Alors, aies tout ce qu'il te faut avant de décider de prendre un coaching.


A bientôt !!!!













Commentaires


bottom of page